mercredi 21 mars 2012

Explications sur les délais de diffusion des séries


Sherlock traverse la Manche en trois mois


Dans un récent article, le quotidien Libération expliquait le pourquoi et le comment des délais de diffusion des séries.



Et, entre autres choses, le temps incompressible de la préparation des VF et VOSTF. "Dès la diffusion du premier Sherlock sur la BBC, le processus se met en route, où interviennent la télé publique britannique (à la commande), France Télévisions (pour le choix des voix) et le studio de doublage : une semaine pour le relevé des dialogues et des nombreuses incrustations de textes à l’écran, trois semaines de traduction et d’adaptation pour la VF (et les sous-titres) et neuf jours pour le doublage des trois épisodes." A cela s'ajoutent le mixage, les vérifications par le client, les éventuels retake (honnis des studios, comme des auteurs), et la préparation du PAD (prêt à diffuser) envoyé à la chaîne.



En tant qu'adaptatrice de VF et VOSTF, je confirme qu'il est impossible de rogner sur ce temps pour effectuer une adaptation de qualité. Car sachez tout de même savoir qu'il faut en moyenne une heure de travail pour adapter une minute de programme. Bien entendu, cela varie en fonction du débit (ce qu'on appelle le lignage, c'est-à-dire la quantité de texte pour chaque comédien), les éventuels jeux de mots, références culturelles parfois impossibles à conserver telles quelles.
Les fansubbers vous diront qu'il est possible de découper un fichier vidéo piraté en 4 ou 5 morceaux confiés à autant de personnes différentes qui vous feront une traduction dans la nuit et mise en ligne au petit matin... mais pour quel résultat ?
Il m'est arrivé de voir les sous-titres ainsi réalisés par des fans de séries et c'est rarement lisible : phrases entières traduites littéralement sur trois ou quatre lignes de sous-titres, en mauvais français, truffées de fautes voire de contresens, sans respect pour le temps de lecture, les changements de plans, ni la cohérence avec l'image.
A notre connaissance, pas de doublage-pirate à l'heure actuelle, mais cela se comprend : on voit mal les fans s'enregistrer au micro pendant la nuit.
Encore que, cela serait sûrement assez drôle, au final.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous voulez discuter, échanger, donner votre point de vue ?
N'hésitez pas, vous êtes les bienvenus !