vendredi 30 mars 2012

70 ans après ma mort...

 
Si je meurs dans 50 ans, à l'âge tout à fait raisonnable de 85 ans,
mes ayant-droits c'est-à-dire, mon mari s'il me survit, mes enfants et leurs enfants, percevront des droits issus de la diffusion de mes œuvres
pendant encore 70 ans.
En faisant un rapide calcul, on arrive à un chiffre qui donne vraiment le vertige...
2012 + 50 ans = 2062 (date de ma mort) + 70 ans (après ma mort) = 2132 !

Bien sûr, tout cela n'est valable que si le droit d'auteur tel qu'on le connaît n'évolue pas (durée, modalités), mais rien n'est moins sûr au vu de la révolution numérique que l'on connaît actuellement.

Rendez-vous en 2132 pour faire le point ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous voulez discuter, échanger, donner votre point de vue ?
N'hésitez pas, vous êtes les bienvenus !